Papier connecté et nouveaux supports

On a déjà parlé de la relation entre papier et numérique, ainsi que du papier 2.0, pour des projets éditoriaux d’entreprise.

Mais quelles sont réellement les possibilités dans ce domaine ? Quelles sont les technologies existantes en matière de papier connecté ?

 

Etat des lieux des technologies existantes entre publication numérique et publication papier

La technologie offre plusieurs possibilités. On peut d’abord associer le papier à l’écran, soit par une image sur le papier (QR Code, reconnaissance visuelle), soit en ajoutant des éléments au papier (puces, kits électroniques). Mais on peut aussi se passer d’écran et d’application, si le livre en lui-même est sonore par exemple, ou si l’encre est thermo réactive.

 

Le papier associé à l’écran

La technologie la plus ancienne est sans doute celle des QR Codes, soit un code barre en deux dimensions composé de points noirs et blancs, qui permet d’accéder à un contenu sur internet à l’aide de l’appareil photo du téléphone ou de l’ordinateur, et d’une application. Créer un QR code est gratuit, seul le contenu internet auquel il permet d’accéder peut avoir un coût. Malgré la possibilité de customiser le QR code sans qu’il soit illisible, il reste peu esthétique. Les possibilités sont cependant multiples avec cette technologie, comme le montre par exemple l’invention du QR Book. Dans ce livre, chaque page est un QR code, ce qui permet au contenu d’évoluer au fil des jours, ce qui revient à lire un livre dynamique et qui peut ne jamais se terminer.

La reconnaissance visuelle est une autre manière d’accéder à du contenu sur internet, généralement à l’aide d’une application. Une forme ou une image stockées sur un serveur peuvent être reconnus par l’application, ce qui permet plus d’esthétisme par rapport au QR Code. L’application Digiprint, créée par la société Electroloz, permet d’appliquer ce système. L’entreprise Selectionnist, récemment lancée, se base sur cette technologie. L’objectif est d’aider les clients à retrouver les articles repérés dans les magazines : en « flashant » l’article sur le journal, elles accèdent au site et peuvent acheter l’article en ligne. Cette technologie peut également être utilisée pour scanner des documents grâce aux smartphone : c’est ce qu’a mis en place le groupe Hamelin avec des cahiers liés à une application permettant de scanner chaque page et de stocker ainsi toutes les notes sur le téléphone.

La réalité augmentée utilise la reconnaissance virtuelle pour superposer des éléments virtuels sur les éléments réels. Nous avons nous même publié le livre de l’Observatoire Com Media, dont la page de couverture s’anime en utilisant la réalité virtuelle.

 

Le papier et le livre, électroniques

Le papier peut être lui-même électronique : grâce à la technologie NFC, RFID, ou les kits électroniques incrustés dans le papier. Les puces NFC sont intégrées au papier, et activées avec un smartphone. Il suffit ensuite de poser le smartphone sur le papier pour accéder au contenu supplémentaire. Concernant la RFID, c’est le sigle qui désigne la radio identification. Les « radio-étiquettes » peuvent être collées ou incorporées partout et notamment dans du papier, et permettent de diffuser un signal vers le lecteur RFID. Une des utilisations dans l’édition a été l’invention du lapin Nabaztag Tag en 2010, capable de lire les puces RFID : il lit à voix haute le livre grâce au fichier audio stocké sur la puce.

Une autre technologie innovante et très prometteuse en matière de papier électronique a été présentée par Sony en 2014 : le Digital Paper. C’est une tablette/feuille entièrement interactive qui peut stocker des données, se connecter en wifi, mais permet aussi la prise de note et les annotations sur documents. Cette technologie est cependant relativement chère.

 

 

Les livres peuvent intégrer des dispositifs électroniques pour enrichir l’expérience de lecture. On peut donner l’exemple du « livre sensoriel » conçu par des chercheurs du MIT : grâce à un gilet connecté, on ressent les émotions des personnages au fil de la lecture.

 

Ainsi, les innovations technologiques sur le papier sont nombreuses, et élargissent considérablement les possibilités de supports de communication pour les entreprises.

Pour découvrir nos réalisations pour les entreprises ou pour les experts.

En savoir plus sur notre offre innovante e-story.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *