Adblockers, Apple et Google prennent le train en marche

Alors que le nombre d’internautes utilisant un bloqueur de publicité ne cesse d’augmenter (24,5% des Français selon l’étude eMarketer d’avril 2017), Apple et Google ont décidé de participer à la limitation des publicités intrusives et de mauvaise qualité. Apple a indiqué que la mise à jour de son navigateur Safari bloquerait la lecture automatique des vidéos publicitaires et rendrait impossible le tracking non désiré. De son côté, Google doit intégrer un filtreur de publicité dans Chrome, qui s’appuiera sur les standards émis par la Coalition For Better Ads… association dont fait partie Google, aux côtés de Facebook. Une gageure alors que les 2 géants du web captent 20% des investissements publicitaires mondiaux. En savoir plus

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *